Redshift : un logiciel qui repose vos yeux et vous permet de mieux dormir

Classé dans Outils, Linux

Redshift est un petit logiciel basique pour les utilisateurs des distributions linux qui permet de soulager les yeux lorsqu'on lit sur écran durant les longues heures de la nuit.

Comment ça fonctionne ?

La lumière du soleil est très blanche, mais l'éclairage artificiel a tendance à être plus rouge. Ansi, si vous lisez quelque chose sur un morceau de papier, cela apparaîtra blanc pendant la journée et rougeâtre la nuit. Votre cerveau équilibrant automatiquement la différence, vous ne le remarquez pas.

Votre écran d'ordinateur, étant rétro-éclairé, est constamment blanc. Pour cette raison, regarder votre ordinateur pendant la nuit peut nuire à vos yeux et vous faire perdre le sommeil. Redshift permet de compenser cela. Cette application, au fur et à mesure que l'obscurité grandit, modifie la luminosité de l'écran de votre ordinateur en lui donnant une teinte rouge.

Installation

Dans un terminal (pour Debian et dérivées), tapez la commande suivante :

sudo apt-get install redshift
sudo apt-get install gtk-redshift

Une fois l'installation terminée, vous pouvez lancez l'application dans le terminal en tapant :

redshift

Si vous avez un message d'erreur, c'est que l'application ne parvient pas à utiliser votre localisation. Pour corriger cela, il faut utiliser l'option "l" et vos coordonnées (la latitude et la longitude étant séparées par deux points), par exemple pour Paris :

redshift -l 48.833:2.333

Si vous ne connaissez pas vos coordonnées gps, vous pouvez les trouver à l'adresse suivante : http://pgj.pagesperso-orange.fr/latlong.htm

Vous trouverez toutes les options possibles en lisant le manuel :

man redshift

#Ou si info est correctement installé
info redshift

Lancer l'application au démarrage

Pour Ubuntu et Linux Mint, il suffit de lancer l'application "Applications au démarrage" et de configurer un lanceur comme sur l'image suivante :

Pour plus d'informations, vous pouvez lire le petit article de Seb Sauvage sur le sujet et ses différents liens sur son shaarli ou directement le site de l'auteur Jon Lund Steffenssen http://jonls.dk/redshift/

Conclusion

Après 1 heure d'utilisation tard le soir, il est vrai que faire machine arrière et ne plus l'utiliser ce logiciel s'apparente à du masochisme. Personnellement, il est activé par défaut dès le démarrage.

Utilisez-le et faites moi part de vos impressions.

Écrire un commentaire

*


*

 Se rappeler de moi sur ce site

*
Quelle est la première lettre du mot zjgamu ? :